Idéfix ou ma passion pour les teintures (pardon si vous DÉTESTEZ la teinture !).

Voilà quelques photos pour mieux comprendre la démarche.

 

Il existe plein de tuto super bien faits sur internet, notamment sur « In the loop » et en français dans le texte en plus !

Teindre avec du Kool Aid | in the loop - Le webzine des arts de la laine

intheloop.fr › Tutoriels › Teinture‎ )


 

Cette technique ne marche que sur la laine et la soie ( avantage : si vous tâchez vos torchons... Pas de panique, ça part au lavage ).

Je prépare mes écheveaux en les faisant tremper dans de l’eau chaude, soit dans le fond de mon évier (s’il est bien étanche), soit dans un moule à manquer avec des bords assez hauts.

Puis je saupoudre de Kool Aid, en veillant à répartir harmonieusement la poudre en fonction de l’effet désiré (nombre de couleurs, intensité, effet final plus ou moins uni ou bayadère). Je mets parfois 4, voire 5 sachets... mais cette fois-ci, je voulais de la laine bleue, avec peu de nuances (pour un projet qui me tient beaucoup à coeur et dont je vais assez rapidement vous parler). je suis partie sur un écheveau blanc cassé et un gris soutenu.

Ca trempe !!

Le temps de me faire une bonne chicorée (autre addiction chez moi !).

Puis après 1/4 à 1/2 heure, je sors les écheveaux du bain, avec DES GANTS (!!!!) et je les pose dans un panier qui va au micro onde, pour les faire chauffer deux fois une minute afin de fixer la couleur.

Attention ça chauffe très fort, donc ça peut bruler les doigts !!!!!

je essore mes écheveaux en les tordant dans un torchon et je les pends pour qu’ils sèchent complètement avant d’en faire une pelote.

Ce n’est pas joli tout ça ????... De si belles teintes, ça me fait rêver...